Suivez-moi sur instagram

Ma boutique en ligne Stella & Dot

Visitez mon Vide-Dressing

0

L’Epilation Laser : Mon Expérience

J’ai hésité de nombreuses années avant de sauter le pas… mais je ne regrette vraiment pas ! C’est pourquoi je souhaite partager avec vous mon expérience sur l’épilation laser.

Tout d’abord, il faut savoir que mes poils sont noirs et que je me rase depuis… toujours ! Bouhhhh oui je sais c’est mal, mais l’épilation à la cire ou à l’épilateur c’est pas pour moi car j’ai plusieurs pousses et du coup ça dure à peine une semaine et déjà ça repousse… et en plus mes poils repoussent incarnés quoi que je fasse (gommages…)

Bref, je suis la client idéale pour le laser !

En effet pour l’épilation laser il faut :

  • Avoir des poils noirs (ok)
  • Avoir la peau claire (bronzage : ok)
  • Avoir des poils drus (rasage = poils drus : ok)

Autant dire que me raser quotidiennement pour ne pas ressembler à un hérisson et me battre avec mes poils incarnés, j’en avais plus que marre, et j’étais prête à investir dans une solution radicale !

Premier RDV au centre de traitement laser :

Lors du mon premier RDV, je rencontre la médecin qui me pose tout un tas de questions (antécédents médicaux, familiaux, mode de vie, traitements…).

Ensuite elle regarde mes jambes pour vérifier que mes poils sont bien « compatibles » avec l’épilation laser (bon comme indiqué plus haut tout est ok chez moi)

Par contre il faut avoir la peau blanche (absolument pas de bronzage durant toute la durée du traitement) et ce jour là, mes jambes étaient encore trop bronzées pour commencer le laser, il faudra donc patienter encore quelques mois que mon bronzage disparaisse complètement.

Enfin elle me fait le devis : pour les 3 zones que je souhaite épiler (aisselles, maillot et demi-jambes) : verdict 350 € la séance.

Le tarif est vraiment raisonnable par rapport à ce que m’avait annoncé ma dermatologue, ce qui finit de me convaincre !

Elle prend ensuite le temps de répondre à toutes mes questions et m’explique la technique, les effets secondaires possibles, les soins pré et post intervention…

Briefing sur l’épilation laser :

* Comment fonctionne l’épilation par laser ?

Le laser émet une fine lumière dont la longueur d’onde a pour cible la mélanine, un des constituants du poil. Cette lumière traverse la peau protégée par un système de refroidissement, pour atteindre le follicule et ainsi altérer sa capacité à fabriquer un poil. Le laser est un appareil médical qui se règle en fonction du type de peau et de la teinte du poil de chaque patient.

* Combien de séances son nécessaires, à quelle fréquence ?

Chaque personne possède un capital pileux qui lui est propre, c’est pourquoi le nombre de séances varie d’une personne à l’autre. Il faut en moyenne chez la femme 5 à 8 séances sur la plupart des zones sauf pour le visage (quelques séances de plus chez l’homme).

L’espacement entre deux séances d’épilation varie également selon les personnes et les zones. Il faut compter environ 6 semaines entre chaque séance.

* L’épilation au laser est-elle vraiment efficace ?

L’épilation laser est une méthode qui a fait ses preuves depuis de nombreuses années, chez des millions de personnes de par le monde.

* Y a- t-il des contre indications et des risques ?

La plus important est qu’il ne faut pas être enceinte pour commencer un traitement laser.

Sinon le seul autre obstacle est une pigmentation trop importante de la peau (soit peau brune ou métissée, soit après bronzage) et dans ce cas, cela nécessite une réduction importante des paramètres (laser Alexandrite) ou fait préférer l’usage d’un laser plus sûr (YAG Long Pulse). En ce qui concerne les risques, les techniques d’épilation par laser se sont maintenant bien développées depuis les années 95 et le matériel est d’une grande sécurité. Dans certains cas, il peut y avoir de petites modifications de coloration de la peau (notamment sur peau brune) qui sont transitoires.

* La séance est-elle douloureuse ?

Il y a une sensibilité liée à l’interaction du laser avec la peau. Il est préférable d’appliquer une crème anesthésiante quelques heures avant l’épilation sur la zone traitée.

* Faut-il une préparation spéciale avant les séances ?

Il n’est pas utile que le poil soit très développé. L’idéal est d’effectuer un rasage de la zone 2 à 7 jours auparavant pour qu’il y ait seulement une émergence du poil de 1 mm. Les 8 à 10 jours précédents la séance laser, aucune épilation mécanique (à la cire ou électrique) ne doit être faite, afin que le poil soit bien présent dans le follicule lors du traitement.

* Quelles sont les suites d’une séance laser ?

Après une séance laser, l’ensemble des poils est évacué dans les 10 jours qui suivent. Il y aura une période de tranquillité absolue, qui varie selon les zones traitées, entre 2 mois (visage) et parfois jusqu’à 3 mois pour des zones où la réponse est plus favorable (jambes). Un certain nombre de poils sont d’emblée détruits mais ceux qui ont échappés à un premier passage laser repousseront de façon synchronisée au bout de quelques mois. C’est la raison pour laquelle plusieurs séances sont nécessaire pour épilation complète et définitive.

* Quel résultat peut-on espérer ?

Après une série de séances, le résultat obtenu est de type définitif, cependant, dans certains cas, quelques poils résiduels peuvent nécessiter un complément de traitement ponctuel.

Il y a des critères de performance qui sont :

  • La présence de poils épais et foncés, en sachant également que le poil fin ou le poil clair a une réponse beaucoup moins bonne, voire peu significative pour les poils très fins comme le duvet sur le visage.
  • Suivant les zones, la réponse varie également de façon stéréotypée, la réponse la plus favorable étant obtenue au niveau des jambes, la réponse la plus lente étant obtenue sur le visage.

Ma 1ère séance :

J’appréhendais beaucoup cette première séance… j’avais peur d’avoir mal et de me faire « cramer la peau » par ce grand méchant laser !

J’ai donc bien acheté les 5 tubes de crème anesthésiante (ELMA) que la Dr m’avait prescrit et qu’il faut appliquer une heure avant la séance…

Alors je vous préviens, l’application de la crème anesthésiante c’est un peu folcho !!

Il faut étaler la crème en couche épaisse puis recouvrir de papier cellophane… autant dire pas du tout pratique surtout pour les aisselles et le maillot… 😉

J’ai donc choisis de faire que les jambes (p’tite photo souvenir ci-dessous) et ensuite de poser la crème une fois au cabinet sur les autres zones, qui pourra agir pendant le temps ou elle passera le laser sur les jambes… ce qui à bien fonctionné.

Epilation Laser

Par contre, un conseil, il faut bien utiliser tous les tubes prescris… car le laser ça fait mal, très mal…

Une allongée sur la table, j’enfile les lunettes de protection (indispensables car le moindre contact accidentel du laser dans l’œil et vous êtes aveugle) et c’est partit pour la torture !!

La Dr procède méthodiquement, grâce à un quadrillage qu’elle dessine sur la jambe avec un crayon blanc, qui lui permet de n’oublier aucune zone.

La séance dure 1h30 au total…OMG c’est pas une partie de plaisir !! mais j’ai survécu 🙂

Les séances suivantes :

J’ai fais au total 7 séances sur 2 ans (car je n’ai pas voulu me balader en pantalon tout l’été donc j’ai du stopper pendant 6 mois entre l’été et le temps de dé-bronzer)

La Dr augmentait l’intensité du laser au fur et à mesure des séances pour « exterminer » les poils les plus fins…

La douleur après quelques séances, car il y a moins de poils et on s’habitue aussi je pense…

J’ai a peau réactive habituellement (je fais beaucoup d’eczéma) et j’avais peur des réactions post laser mais tout s’est bien passé ; au bout de quelques jours je n’avais plus de rougeurs, et la peau redevenait normale.

Après la séance, les poils sont « cramés’ mais ne tombent pas tout suite, il faut attendre que qu’ils tombent d’eux mêmes (environ 2 semaines) et ne surtout pas les raser ou les épiler ! La patience est de mise, mais ça vaut le coup, car quand tout est tombé on a une peau de bébé !

épilation laser

Photo prise juste après une séance laser

Le bilan de mon expérience :

Ca fait 2 ans maintenant que j’ai fais mes dernières séances et je suis globalement satisfaite mais pas pour tous les zones :

  • Le maillot : C’est spectaculaire ! Finit les poils incarnés qui pourrissent la vie ! Le laser est magique pour ça, la peau est douce comme un bébé et je n’ai quasi aucune repousse sauf quelques poils qui se battent en duel, que j’enlève à la pince à épiler ! Bref, c’est la zone que je conseille à tout prix si vous devez n’en choisir qu’une !!!
  • Les jambes : Je suis super satisfaite du résultat, mes jambes sont toujours douces et ça c’était inespéré pour moi qui était un vrai hérisson! J’ai tout de même des poils qui repoussent et je dois donc me raser de temps en temps mais ils sont fins et parsemés ! Je referai surement quelques séances laser pour en venir à bout dans les années à venir.
  • Les aisselles : C’est la zone qui m’a le moins satisfaite car j’ai de nombreuses repousses… il faudrait surement pas mal de séances supplémentaires pour avoir de meilleurs résultats. Mais du coup, c’est celle que je conseillerais le moins selon mon expérience.

Mes conseils :

  • Il est impératif que la personne qui manipule le laser soit médecin, alors renseignez vous bien sur le praticien ou le centre que vous choisirez,
  • Ne jamais faire une séance laser sans les lunettes de protection (que le médecin vous prête),
  • Oubliez l’épilation à la cire ou mécanique quelques mois avant vos séances laser, mais utilisez le rasoir pour rendre le poil plus « drus », et ainsi optimiser l’efficacité du laser,
  • Il faut vous raser 2-3 jours avant la séance laser (et pas la veille),
  • Utilisez bien tous les tubes de crème anesthésiante prescrits (en couche épaisse) puis recouvrez de cellophane une heure avant la séance,
  • Surtout pas de bronzage avant le laser (3/4 mois au moins sans soleil), votre peau doit être la plus blanche possible (avec le laser Alexandrite) pour ne pas vous brûler la peau,
  • Si vous avez des petits grains de beauté qui ne peuvent pas être contournés, recouvrez les avec un crayon blanc (le laser ne le prendra donc pas pour un poil),
  • Armez vous de courage et dites vous que quelques heures de souffrance valent bien des années de tranquillité !!

Voilà le résumé de mon expérience avec l’épilation laser, qui bien sûr n’engage que moi, mais qui je l’espère apportera de l’aide à celles et ceux qui souhaitent se lancer !

N’hésitez pas à me poser vos questions, je vous répondrai avec plaisir !

XOXO

0

Hello !!

Je m’appelle Jessica, j’ai 33 ans et je me décide enfin à créer mon BLOG après de nombreuses années de réflexion… Ce qui m’empêchait de le faire ? Euh… tout simplement mon médiocre niveau en informatique… Bon je n’ai toujours pas progressé à ce jour, mais tant pis, advienne que pourra, je me lance et on verra !

On a qu’une vie. Cette année j’ai vraiment pris conscience, suite à de douloureux évènements, que l’on ne sait jamais ce que l’avenir nous réserve et que l’on ne peut pas se permettre de toujours tout remettre au lendemain…

Alors c’est parti pour cette nouvelle aventure qui, je l’espère sera aussi existante et passionnante que je l’imagine !

Par ce blog, je souhaite partager mes nombreuses passions : les voyages, la beauté, la mode, les bijoux, le sport, la cuisine…

Bref tout c’qui fait briller la vie 😉

A très vite,

XOXO